Portrait de militante : Julia et son journal autour des questions climatiques

Julia a 25 ans. Elle est Allemande mais vit en Italie. Doctorante et chercheuse en gestion des catastrophes naturelles, elle coordonne également la rédaction d’un journal autour des questions climatiques, imprimé à 1000 exemplaires. Julia « ne veut pas imprimer trop et souhaite (le) rendre disponible sur Internet. »

Cette jeune doctorante aborde ici le phénomène de Global dimming, ou assombrissement global, qui est « une réduction graduelle, depuis le début des années 1950, de l’intensité lumineuse de la lumière diurne qui atteint la surface terrestre ». Comme l’indique le site belge Climate Challenge, l’homme joue un rôle majeur sur le climat via l’émission d’aérosols.

« Certains aérosols réfléchissent la lumière du soleil, de sorte que moins de rayonnement solaire atteint la Terre. Le phénomène est appelé « Global Dimming » ou aussi assombrissement global. En outre, l’augmentation des aérosols dans l’atmosphère contribue à une plus grande quantité de nuages. Les gouttelettes d’eau et de glace se condensent facilement autour des aérosols, entraînant ainsi la formation de nuages. Les nuages ont en moyenne un effet refroidissant sur le climat. Certaines particules d’aérosols contribuent ainsi au réchauffement, parce qu’elles absorbent plus le rayonnement solaire qu’elles ne le réfléchissent. »

Par ailleurs, Julia cherche à travers son action à convaincre les dirigeants politiques, élus pour 4 ou 5 ans alors que le changement climatique est un combat de 100 ans.

Découvrez dès maintenant ce portrait réalisé par Chloé Truchon, Radio Campus Besançon.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/236941474″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *