GOOD COP BAD COP 21

Les Radios Campus font parler la COP21, autrement

Couverture Radio FM et webradio de la COP21 par le réseau des Radios Campus


Les instances publiques du pays et l’ONU souhaitent une mobilisation de la société civile durant la conférence des parties sur le climat dite la COP21. Les radios associatives du réseau Radio Campus France – 29 radios – ont pris aux mots nos gouvernants et s’engagent dans une proposition éditoriale ambitieuse qui rassemble toutes les forces vives des radios libres associatives de notre fédération. 50 jeunes journalistes citoyens issus des radios se ressembleront à Paris pour faire de la radio : un grand direct de 2h quotidien, des émissions spéciales et reportages, des contenus enrichis sur un site internet dédié ainsi qu’une webradio 24h/24.


Mêlant radios FM et Web, ce dispositif se veut innovant dans sa manière de faire et de voir les événements et initiatives conjecturés par la Conférence Paris Climat 2015. Une couverture médiatique et sensible écartée de toute contrainte de ton ou de forme, conduites par des médias citoyens, ancrée dans leurs territoires, à destination de tous.


Projet


Le réseau des radios Campus se mobilise à l’occasion de la Conférence climatique COP21, enjeu de société majeur, vecteur d’une mobilisation nouvelle de la société civile. En tant que représentant de ce corps social il nous apparaît essentiel de faire connaître à qui veut bien l’entendre notre savoir faire et nos particularités. Nous souhaitons donner du sens à notre action tant pour nos membres que nos auditeurs.


Ce dispositif prendra la forme des programmes radio quotidiens et augmentés sur Internet, diffusés sur l’ensemble du réseau – 29 stations radio sur le territoire national – par la mise à disposition d’un studio mobile à destination de tous membres, la création d’une webradio ainsi d’un site internet dédié. www.goodcopbadcop21.org 

Structuration


29 radios associées au travers du réseau Radio Campus France, et un comité rédactionnel – radio & web – coordonné par 3 radios pilotes – Radio Campus Paris, Radio Dijon Campus, Radio Grenouille Marseille – où tous les membres du réseau Radio Campus viennent s’associer. Un structuration inédite de médias de proximité autours d’un projet global. 

Désir


Nous souhaitons mettre en exergue toutes les réflexions politiques, sociales et scientifiques sur les enjeux de la Cop 21 c’est à dire le climat, l’environnement mais aussi les manières de faire, de débattre et de vivre en société. Nous souhaitons rentrer en résonance avec la société civile et montrer notre capacité à faire écho à celle-ci. Le principe même de la radio libre.


Ce projet est né de la volonté de Radio Campus France d’impliquer des radios pilotes issues du réseau pour constituer un dispositif éditorial structuré. Ce groupe d’acteurs met à disposition des outils (studios de production, plateaux média, un site internet dédiés, un webradio, des serveurs, etc…) ainsi qu’un cadrage (directs quotidiens, lieux d’implantation des studios, personnes ressources, partenaires média) dont pourront s’emparer toutes les radios du réseau et même d’autres. L’objectif est également de tisser des liens forts entre radios associatives qui réaliseront ensemble des programmes communs à destination de leurs auditeurs traditionnels et nouveaux. 

 

Ligne éditoriale


Radio Campus France en étroite coopération avec Radio Campus Dijon, Radio Grenouille Marseille, Radio Campus Paris et tous les membres du réseau, souhaitent développer une ligne éditoriale comprenant trois axes majeurs :



  • Rendre compte des transformations sociales en cours en faveur de nouveaux modèles économiques, sociaux et culturels respectueux des écosystèmes et des cultures.

  • Donner la parole à ceux qui refusent la fatalité en développant des éléments critiques, capables de déconstruire les évidences, les énoncés flottants. Offrir un espace de paroles a celles et ceux qui apportent des idées neuves ou nous invite à un décentrement.

  • Questionner et analyser les processus et les actions en nous appuyant sur l’enquête, l’expérimentation et notre capacité de rendre compte, par le sensible, des transformations en cours que subit la planète et nos sociétés. Nous questionnons ainsi la manière dont notre sensibilité s’y rapporte.


Nous souhaitons construire un récit en donnant la parole à plusieurs générations d’acteurs citoyens issus de la société civile , ainsi occuper durablement une place qui est la notre : celle d’être des médias culturels et citoyens. Cette ligne éditoriale, nous pensons pouvoir lui donner corps en nous déployant à la fois au cœur de la Zone d’Action Climat – Coalition Climat 21 au 104 à Paris et dans des implantations quotidiennes durant la première semaine de la COP21. (programme ci-dessous) 

Dispositif FM et web


Ecoutez nous sur vos radios campus et sur le web. Venez nous rencontrer sur notre plateau au 104 à Paris, ou dans nos studios mobiles dans divers lieux franciliens et manifestations organisées à l’occasion de la COP21.


Good Cop Bad Cop21 c’est d’abord une grande émission quotidienne hors les murs, diffusées en direct à partir de 13h sur vos radios Campus et sur notre web radio pendant toute la durée de la COP21. Une solide équipe rédactionnelle a été monté à cette occasion.


Mais Good Cop Bad Cop21 c’est aussi une myriade d’émissions thématiques produites en local par des dizaines de journalistes dans toutes les régions de France et d’Europe. Des programmes réalisés et amont, durant ou après la COP21


Dans une logique de « radio  augmentée » est née un site Internet dédié à cette opération dans lequel chacun pourra y puiser différents types de contenus, éditorialisés avec soin par les membres des radios. Une photographie exhaustive des productions de nos acteurs/auditeurs sans discrimination sur leur compétences : engagés, curieux, experts ou simples témoins de leur temps. www.goodcopbadcop21.org


Les contenus c’est bien, mais un flux c’est mieux ! Une webradio, accessible depuis notre site ou sur notre application mobile, diffusera 24h/24 les contenus produits, des playlists musicales thématisées ou des extrait des conférences auxquels nous assisterons prochainement. Le programme de notre webradio sera consultable depuis notre site. 

Programmes radios et lieux des directs


EN AMONT DE LA COP21


ARCHIVES DES RADIOS CAMPUS, en podcast sur le site et en continu sur la Webradio


COY / WARN CONFERENCE OF YOUTH, plateau en direct du 26 au 28 novembre à Villepinte


SEMAINE 1 : LA MOBILITÉ


Pour cette première semaine, l’équipe GCBC21 fait le choix de la mobilité. Nous opérons ainsi des sauts de puces dans divers lieux phares de la région parisienne que nous avons sélectionné avec notre équipe éditoriale. L’idée est de trouver des rapprochements avec des lieux ou manifestations qui naturellement nous correspondent.



SEMAINE 2 : LA ZONE D’ACTION CLIMAT  


COALITION CLIMAT 21


Nous établirons nos studios pour un grand direct quotidien du 7 au 11 décembre au CENTQUATRE dans le 19e arrondissement de Paris.


DIRECT EN ECOUTE DE 13h à 15h SUR LES Radio Campus DE VOS RÉGIONS ET SUR LA  Webradio


En parallèle de la COP21 à Paris-Le Bourget, la Coalition Climat 21, organise sa Zone d’Action Climat ZAC. Le CentQuatre devient un point central de la mobilisation rassemblant aussi bien des militants venus des quatre coins du monde que des écoliers franciliens. Cette ZAC sera un lieu d’information avec projections, débats et expositions artistiques sur la thématique des dérèglements climatiques où chacun pourra venir découvrir, s’informer, rencontrer ou s’engager. Les fins de journées se clôtureront par une assemblée générale permettant de faire le point sur l’état des négociations de la COP21.


Contenus des émissions en direct Good Cop Bad Cop21




  • un journal d’actualité et un agenda des évènements

  • des portraits quotidiens et longs formats de militants

  • l’oeil de Reporterre et sa rédaction sur les négociations au Bourget

  • intervention quotidienne des journalistes du Monde Diplomatique

  • reportages écrans larges produits en région par les radios du réseau Radio Campus France


  • interviews de scientifiques et chercheurs en sciences sociales

  • invités internationaux présents sur notre plateau pour réagir et répondre à nos questions

  • retour sur l’assemblée générale de la Coalition Climat 21
– une chronique musicale écho au climat, à l’environnement, à COP21


 


 

 

Le réseau Radio Campus France




Le réseau national des Radios Campus de France.


Médias curieux, et indépendants, les Radios Campus diffusent en FM et sur le web. Elles constituent la scène de l’émergence radiophonique en France, tout en étant une scène pour toutes les émergences qu’elles soient artistiques et culturelle, mais également des transformations sociales, économiques ou scientifiques.


Les Radios Campus se sont associées en 1996 au sein du réseau devenu, au fil des années, leur espace collaboratif principal en matière de diffusion de programmes et de partenariats radiophoniques, d’accompagnement des stations et de formation des membres, de prospection technologique et de représentation.


Radio Campus France a développé ses territoires d’intervention et s’appuie à ce jour sur un important réseau de diffusion constitué de 29 radios FM émettant au cœur des principaux centres urbains hexagonaux.


 


RADIO CAMPUS PARIS


1998, du fond d’un appartement d’étudiants quelque part dans Paris, les notes hésitantes d’un jingle radio se font entendre. Quelques passionnés bidouillant derrière leur PC se lancent le défi de donner à Paris le média associatif, alternatif et jeune qu’il manque à la capitale : Radio Campus Paris est née. Ils l’imaginent comme un média différent, pointu et décalé qui laisserait toute sa place à la culture alternative et aux sujets intéressant la jeunesse.


En 2012 la radio obtient une fréquence pleine sur la RNT (Radio Numérique Terrestre). Il faudra attendre encore quelques années pour que ce dispositif se mette en place.


Radio Campus Paris est l’expression médiatique de la génération des 18-30 ans. Alternative, impertinente, indépendante, sans publicité. L’antenne se fait le relais des initiatives locales, défriche la jungle culturelle foisonnante à l’ère du web, et pose un regard neuf sur l’actualité et les sujets de société.


Au delà des ondes, Radio Campus Paris est aussi active : ateliers radiophoniques, interventions auprès des scolaires, évènements hors studio… Car l’éducation au média est une préoccupation permanente de nos équipes et s’inscrit dans le champ de l’éducation populaire.


Tournée vers les étudiants mais loin d’être un média cloisonné, Radio Campus Paris s’adresse à tous les esprits curieux et indépendants. Ses 60 000 auditeurs quotidiens en Ile-de-France sont les étudiants, les jeunes, les acteurs culturels, les auditeurs spécialisés, urbains et mobiles entre 18 et 30 ans.  www.radiocampusparis.org


 


RADIO DIJON CAMPUS


Plus ancienne radio locale à Dijon, née en 1982, Radio Dijon Campus développe un projet associatif et culturel au cœur de l’université de Bourgogne. Reconnue localement pour son engagement culturel et social, notre radio est un relais essentiel de son territoire. Les mots clés de Radio Dijon Campus, musique, culture et société se retrouvent chaque jour sur notre antenne à travers les musiques indépendantes et les artistes locaux mais aussi dans nos émissions où nous tentons de donner la parole à ceux qui ne l’ont que trop peu mais où nous mettons aussi en avant les acteurs socio-culturels locaux. Enfin, Radio Dijon Campus s’engage tout au long de l’année dans des actions de formation tant pour les étudiants que pour des publics plus en difficulté. L’agrément « Jeunesse et éducation populaire » dont bénéficie notre radio est l’une des reconnaissances de notre action quotidienne. www.dijon.radio-campus.org


 


RADIO GRENOUILLE MARSEILLE


Le Projet Grenouille, c’est la mise en commun depuis les années 2000 de l’expérience, des moyens, du rayonnement et des savoir-faire de 2 entités : Euphonia, producteur- créateur de contenus audiovisuels et Radio Grenouille, média culturel local. Ce projet culturel et radiophonique a pour préoccupation majeure d’agir et de donner à entendre Marseille et ses territoires connectés, dans ses différentes dimensions créatives, sociétales etc, en usant de la radiophonie et du web tant comme média que comme médium.


Grenouille aime activer des projets de territoire où elle croise ses pratiques, entre journalisme, documentaire, création sonore, productions artistiques, démarches associantes. Son travail sur les enjeux de ville l’amène régulièrement à s’installer elle- même en résidence dans des territoires proches ou lointains pour en expérimenter un décodage sensible, des quartiers de Marseille à Istanbul ou Liverpool.


L’énergie se déploie et s’articule autour d’une antenne et du web, des projets de création, des ateliers de pratiques et des événements publics. La multiplicité des formes et des contextes d’intervention engagent des démarches de diversification et croisement des partenaires et des publics (auditeurs, internautes, publics des événements, participants, associés, partenaires). Ces dernières années, nous avons accentué notre implication au sein de dynamiques fédérantes : réseau Campus, acteurs de la société civile, scènes artistiques, institutions (culture, recherche, santé, éducation). L’année 2015 est placée sous 4 grandes thématiques principales : la Méditerranée, les évolutions de territoire, l’innovation sociale et la création artistique, qui se déploient sous des formes multiples. Nous poursuivons aussi nos activités dans les domaines de la production et de la diffusion, des événements publics, des ateliers de pratiques et de la création, un travail tant sur le fond que sur les formes qui nous vaut une reconnaissance croissante dans les réseaux locaux, nationaux et internationaux pour nos dynamiques de transmission et la qualité de nos productions à laquelle nous sommes très attentifs.  www.radiogrenouille.com 

Nos partenaires


Des partenaires structurels :


l’Ademe, Région Ile de France, Ministère de la Ville de Jeunesse et des Sport, Coalition Climat.


Des parrainages médias :


Reporterre, Le Monde Diplomatique, Urbanprod, ou la plateforme France Culture Plus.