Histoire du charbon du Sud

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/231655018″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Au programme : une histoire du charbon du Sud, de la Provence aux Cévennes, du Moyen Âge à la fermeture des mines ; une tribune des opposants à la centrale thermique à biomasse de Gardanne.

Ça vient pas de nulle part – Avril 2015 – Le charbon du Sud

Puits de mine Hély d'OisselQuand on parle des mines de charbon, on pense tout de suite à l’enfer du Nord. Les puits du Pas-de-Calais, les Gueules Noires de Lorraine, ces régions froides qui servirent de décor au célèbre Germinal d’Emile Zola. Pourtant, du charbon, il y en avait aussi dans le Sud de la France.

Le plus gros bassin minier du Midi, c’était les Cévennes. Mais tout près de Marseille, la région de Gardanne ne manquait pas non plus de Gueules Noires…

Avec l’hydrologue Vincent Ravel, nous partons à la recherche du charbon dans le lit du Gardon, la rivière qui traverse Alès (Gard). Puis nous rejoignons Lucile Decombe, du musée de la Mine de Gréasque (Bouches-du-Rhône) et Laurent Aiglon, historien à la Maison du Mineur de La Grand Combe, dans les Cévennes gardoises.

Ils nous content l’histoire du charbon du Sud : les premières exploitations artisanales, le travail des enfants, l’industrialisation, les villes champignons, l’immigration puis la fermeture, au tout début des années 2000, la nostalgie et la pauvreté qui restent. Nous entendrons aussi le témoignage de mineurs militants emprisonnés suite aux grandes grèves de 1948.

En fin d’émission, tribune ouverte à Pierre Calfas, du collectif SOS Forêts du Sud, qui lutte à Gardanne contre l’implantation d’une gigantesque centrale thermique à biomasse.

Avec : M. Aubaret, Vincent Ravel, Laurent Aiglon, Lucile Decombe, Liliane, les mineurs révoqués de La Grand Combe, Francis Iffernet, Alain Tassera et Pierre Calfas.

————————————————

Liens et références

– En Provence : le musée de la Mine, à Gréasque (marche autour de l’histoire minière le 3 mai prochain)
– Dans les Cévennes : la Maison du Mineur, à La Grand Combe
– A voir : Les Révoqués de 1948 et 1952 et Il était une fois les placières, films documentaires de Marc Laforêt
– A écouter : La Cançon de la Mina, chansons minières en occitan, disque compact (Béziers, 1996)
– La colère des mineurs : extrait du journal télévisé de France 2 du 6 mai 1994
– Archive : Les Derniers Mineurs, émission 2000 ans d’histoire (France Inter) du 15 avril 2004
– Documentaires radiophoniques : Mémoire de la mine en Languedoc-Roussillon, série de 12 épisodes réalisés par la Fédérations des radios associatives et non commerciales du Languedoc-Roussillon
– Promenade sonore en terre minière : Gardanne 3 couleurs, de Julie de Muer
– Militantisme historique ouvrier : le blog des Amis des Ladrecht

————————————————

Programmation musicale

– Générique de départ : Walter Wanderley, Você e Eu (Carlos Lyra/Vinícius de Moraes)
– Billy Joel, Piano Man
– Joan Guers, Lo Testament
Barney Kessel, Holiday in Rio
– Jean Ferrat, J’ai froid
– Michel Bertet, Dame Noire
– Générique de fin : Walter Wanderley, Os Grilos (Marcos Valle/Paulo Sérgio Valle).

————————————————

Photographie

Légende : le puits de mine Hély d’Oissel, à Gréasque (Bouches-du-Rhône). Avec une profondeur de 450 mètres, il fut en activité de 1922 à 1962. Crédit photo : Lucille Gallardo.

————————————————

Merci bien ! …

– Préparation et interviews : Clair Rivière et Juliette Palmade
– Technique : Sébastien Geli
– Remerciements : Chloé, Lucille, Florence, Anthony, Jacques, le CMLO, Radio Grille Ouverte, Midi Libre Alès, Marc Jouve, Les Amis de Ladrecht et tous les autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *