Rencontre avec Vanessa LAUBIN, Géographe et chef de file de la Commission Climat-développement de Coordination SUD – GERES – Groupe Énergies Renouvelables Environnement et Solidarité –

« On ne peut plus raisonner et agir à travers une seul lentille. La géographie est pluridisciplinaire. Mettre en lien les acteurs les plus divers, les plus variés autour de l’écologie c’est ce que fait le GERES au quotidien » Vanessa Laubin

A quoi se raccrocher pour contrer les divers sentiments de découragement, d’impuissance, de désillusion face à la réelle urgence climatique ? Comment faire le tri entre toutes les urgences qui déferlent sur nos têtes en ce mois de décembre 2015 à la fois morose et débordant de solutions positives ?

Écouter, regarder, comprendre, échanger constamment sur tout ce qui existe déjà. Privilégier celles et ceux qui dessinent un autre monde, d’autres alternatives, accompagnent des projets locaux, nationaux, internationaux, et créent du lien.

Un 1/4h pour tenter de répondre simplement, humblement mais surement, à quelques questions, en compagnie d’une scientifique issue d’une discipline qui enrichit et invite au décentrement: la géographie. Un traitement scientifique de nos écosystèmes humains, naturels et territoriaux…des gens, des mots, des choses.

Vanessa Laubin est jeune, souriante, accessible, engagée sur plusieurs fronts, notamment celui du GERES ; pas vraiment le cliché de la prof de géo qui ne nous donnait pas envie d’explorer le dessous des cartes.

 

Interview réalisé par Mélanie Masson, Radio France Campus Grenouille.

Approfondir:

Qu’est-ce que le GERES?  Site de l’organisation

 Une tribune de Vanessa Laubin parue dans le Huffington Post